La semaine mondiale de la biotechnologie: célébrons des partenariats novateurs

EN

Francois 2 croppedPar François Laflamme, Directeur, Relations gouvernementales et innovation chez Eli Lilly Canada.

La semaine mondiale de la biotechnologie nous rappelle le rôle important de l'innovation et de l'investissement dans le secteur des sciences de la vie.  J'ai récemment assisté à la sixième conférence annuelle TVM Capital Life Science à Montréal. L'événement a rassemblé plus de 200 participants d'Asie, d'Europe, des États-Unis et du Canada. Cette année, la conférence a accueilli des experts en recherche et des groupes de capital-risque de partout dans le monde pour discuter des dernières tendances de notre industrie.

TVM Life Science Ventures VII est un fonds de capital-risque créé pour promouvoir la recherche et le développement de nouvelles découvertes médicales. TVM Life Science Ventures VII est une collaboration unique entre TVM Capital Life Science, les investisseurs institutionnels canadiens et Lilly pour financer et accéder à l'innovation, gérer les risques et partager les fruits des découvertes. Notre partenariat avec TVM Capital dans ce fonds permet de s'assurer que les entreprises disposent non seulement des fonds mais également du savoir-faire dont elles ont besoin pour faire passer leurs découvertes du laboratoire aux essais cliniques.

Chez Lilly, nous comprenons l'importance de soutenir un écosystème innovant des sciences de la vie au Canada. C'est l'une des raisons pour lesquelles nous sommes fiers d'être l'investisseur fondateur du fonds TVM. Notre plus ancien partenariat remonte au début des années 1920.  Eli Lilly and Company a entrepris une collaboration de recherche avec le Dr Frederick Banting et M. Charles Best de l'Université de Toronto, ce qui a donné lieu à la première insuline disponible dans le monde.

Les investissements dans les sciences de la vie sont essentiels à une économie d'innovation au Canada. La promotion de l'innovation est depuis longtemps une priorité essentielle pour les gouvernements fédéral et provinciaux, ainsi que pour le secteur privé au Canada. Nous avons déjà célébré quelques succès - comme l’agenda en innovation et l'initiative des supergrappes du gouvernement fédéral, la Stratégie québécoise sur les sciences de la vie et la création du Bureau du stratège en chef de l'innovation en santé en Ontario.

Alors que le gouvernement et le secteur privé travaillent ensemble pour établir un écosystème innovant et prospère, il est important de se rappeler quels sont les facteurs qui contribuent à attirer les investissements. Un régime de propriété intellectuelle internationalement compétitif, une communauté scientifique de renommée mondiale et une industrie de la biotechnologie prospère sont autant de facteurs importants. Intégrer davantage d'innovation dans notre système de santé et reconnaître de manière appropriée la valeur qu'elle apporte sont également essentiels. Les ministères fédéraux et provinciaux de l'économie, de la science et de la santé doivent continuer à travailler ensemble pour assurer un cadre politique cohérent pour l'industrie des sciences de la vie.

Des événements comme la semaine mondiale de la biotechnologie nous rappellent que les sciences de la vie sont une pierre angulaire de l'économie mondiale et que nous devons s’y investir.  En créant un environnement propices à attirer des investissements, nous pouvons construire un écosystème des sciences de la vie prospère et innovant...  qui ouvrira la voie à la découverte de la prochaine génération de médicaments.